• Pologne : Tu accoucheras dans la douleur...

    Tu accoucheras dans la douleur...

    _________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

     Mon mal-être polonais, pour moi, avait débuté un 1er mai.

     Les fanfares, les œillets rouges qui se rajoutaient aux voix essoufflées du peuple chantant l'Internationale (Boj to jest nasz ostaaaatni, krwawy skonczy sie truuuud, gdy zwiaaazek nasz braaaa-tni ogaaarnie ludzki rod...) et épuisé par le trimbalage à tour des rôles des portraits hors mesures de dirigeants communistes, avaient sans doute déclenché les premières contractions d'une grossesse à terme de ma maman.

    http://www.youtube.com/watch?v=KymgJPVQphk

     J'étais née sur les "terres" appartenant à la plus grosse brasserie de Pologne (dont je m'abstiens dévoiler le nom mais c'est la meilleure...). J'étais baignée dans l'eau, (jalousement coupée à tout bout de champs par la même brasserie) qui s'écoulait d'une nappe phréatique géante. La brasserie et la nappe existent encore.

    Ensuite, durant 26 ans et en première loge, je savourais le démocratisme socialiste ou le socialisme démocratique fortement teinté de rouge, débordant et à taches, grâce à la présence de nos voisins géographiquement proches.

    Et même des lointains...

     

     gozdzik


     



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :