• Pologne: Démo Pratique

    DEMO PRATIQUE


    L'accession d'Edward G. à la fonction de Premier Secrétaire du parti comm était due, en grosse partie, à la première apparition de mon frère aux élections.

    Majeur d'âge depuis peu, - grave et appliqué, pour une fois, il avait même écouté les « dix commandements » de Tygrys, dans son entièreté et en matière de ce suffrage citoyen.

    Papa était visiblement ravi... parce qu'il se sentait moins seul à affronter les « commsconnus », mais il restait sur ses gardes, car craintif à l'égard du comportement imprévisible pouvant émerger du caractère versatile et « soupe au lait » (cependant par lui génétiquement transmis) de son fils unique.

    1.  Tu ne voteras que pour notre Camarade Sołtysek*. Ben, oui ! Il n'est pas plus con que... oups, qu'est-ce que je disais... Je me demande toujours quels sont ses diplômes, mais bon : il se reconnaît sur les affiches électorales. C'est déjà ça.

    *Nom d'emprunt, quoi que...

    2. Tu n'essaieras, sous aucun prétexte, de coller la tronche de Mick Jagger sur les affiches électorales. Et surtout pas celle de Kalina Jędrusik* ! (malgré qu'elle avait du « chien », il ne l'aimait visiblement pas...)

     

    jedrusik 2

    * Kalina Jędrusik (1931-1991) comédienne, chanteuse polonaise d'outre génération et hors souffle, aux longues griffes rouges - fas-ci-nantes. Elle aimait aussi les chats.

    http://www.youtube.com/watch?v=eeMAPhXh-Y0

    3.  Tu ne te serviras pas et tu ne mentionneras pas de noms d'adhérents au PZPR dans tes blagues qui commencent éternellement par : il y avait un Américain, un Polonais et absolument, un Russe...

    Allez, est-ce si difficile de remplacer parfois un con de Russe par un autre... Enfin, un Italien, par exemple, capito ! 

    4.  Tu te présenteras dans leur local dès son ouverture, c'est à dire à 6h. tapante ! Frais et dispo - je te préviens qu'il y a déjà interdiction de vente d'alcool la veille (fichtre c'est nouveau, ça ?!), ainsi que le lendemain.

    D'accord, c'est un dimanche, mais le devoir du citoyen tourne autour de l'urne et pas de l'autel.

     

    urna 2
     

     

    Inutile d'insister sur ta préférence (zélée) pour te rendre à la messe car je serais mort de rire. De toute façon cela ne t'empêchera pas de voir « Bonanza » ce soir... On le regardera ensemble, si tu veux... Quant à ta présence à la messe ? Tu négocieras avec ta mère et ta conscience...

    5.  Pitié, fais gaffe ! Pense un peu à tes parents ! A notre carrière ! Toute la vie à manœuvrer entre les « comms » ce n'est plus possible, à la fin ! Tu sais bien ce qu'on risque, si là bas tu fais le mariole ! Si tu dis un mot de travers...

    6.  Tu ne casseras point de rage les pointes des crayons rouges au bureau de vote. Tu ne déchireras pas ton bulletin.

    Tu te contenteras juste d'apposer gen-ti-ment ta croix à côté du nom de notre irremplaçable et unique candidat depuis toujours, le Camarade Sołtysek (en disant cela, Tygrys avait montré le blanc de son oeil comme s'il avait regardé quelqu'un en haut...)

    Non ! Je te dis : une croix et, surtout, pas trois, abruti !

    Et pas de moustaches ni de boucles d'oreille de pirates sur le portrait fraîchement masterisé de Vladimir Illitch Ленин

    Lénine 2

    (...tiens, on dirait qu'il était mort en excellente santé tellement ses joues sont roses, bizarre, bizarre... - visiblement réfléchissait-il).

    Tu ne te donneras pas en spectacle en exigeant la liste complète de tous les candidats. Pigé ?   

    7.  Tu n'essayeras pas de te faufiler entre la décoration florale en plastique mise à la disposition des camarades électeurs et le vase d'œillets en papier gaufré, pour t'enfermer avec ton bulletin dans l'isoloir, et pire encore, avec Camarade Poloczek*... lequel, comme d'habitude, assurera efficacement la surveillance des personnes votantes et concernées...

     

    goryl 2

    * également nom d'emprunt cependant étrangement courant...

    8.  Tu ne piqueras pas ces crayons rouges appartenant à la classe ouvrière (heureusement attachés...). Tu ne t'attaqueras pas à une urne, non plus. Ce n'est qu'un oooo-bjet. Pas de coups de pieds ni de ruades de bouc...

    Tu ne balanceras pas cette urne par la fenêtre.

    Ni aucun des camarades se trouvant dans le bureau ! Promis ?

    Je t'en supplie : ne pars surtout pas avec ton bulletin...

    Ni avec les Camarades Zdybełko* ni Klimczok* pour régler quoi que ce soit dans la cour.

    Ils sont là pour surveiller le matériel politique en faisant simplement leur sale boulot !

    * désolée - idem que pour Poloczek. Ici, je me force vraiment à changer les noms cependant ça tombe tout le temps sur les mêmes... Kowalski ou un autre Nowak, me parait trop injuste.

    Et puis, zut... N'importe qui après tout !

    9.  Tu va arrêter de sourire cyniquement et sarcastiquement, ainsi que faire semblant d'être gai ou ravi, comme à la vue et à l'arôme de ta parówa* chaude du jeudi matin. Pour une fois reste sérieux et appliqué.

    Et... Montre enfin la vraie couleur de tes yeux, de tes i-rissss parce que tous les « towarzysze » - camarades du quartier me font la remarque qu'à chaque fois que tu les croises, non seulement ils ne perçoivent pas distinctement ton bonjour, mais ils ne voient que le blanc de tes yeux.

    * Jadis elle ressemblait plutôt à un chasseur... Aujourd'hui, conformément à la réglementation stricte et impitoyable de l'UE, elle a pris la forme d'un morceau de câble à haute tension, la couleur « gencives » de la mamie de Cracovie - rose jaunasse, et le goût de notre Rawa - à Katowice, un cours d'eau plutôt « glandant », se dirigeant, en principe, nulle part et servant au charriage massif de divers déchets, y sidérurgiques compris.

    De ce que j'ai pu constater plus tard, c'est pareil à Venise, mais les canaux regorgeraient plutôt de déchets organiques, tels que des pelures de patates. A croire, que là-bas aussi, ils en consomment beaucoup...

    10. Tu garderas pour toi ton irrésistible désir de te foutre ouvertement de la gueule de ce boudin

     

    Kaszanka 2

     

    d'épouse du Camarade Sołtysek ! Voire même de sa prochaine « poule » !

    Ca concerne également ces guenons respectives, et pour l'instant actuelles, des Camarades Klimczok et Zdybełko.

     

    http://www.youtube.com/watch?v=Vnq40lxZz1Y

    En polonais :

    « Tooo byyyyły piękne dni, po prostu piękne dni,

    Nie zna już dziś kaaalendarz takich daaat,

    Kiedy uczyyyłeś mnie wymawiać iiiimię twe,

    Wtedy rzuciiiłeś dla mnie cały świaaat...

     

     En traduction totalement libre :

    « C'éééétait des trèèès beaux jours,

    Simplement trèèès beaux jours,

    Calendrieeer ne cooonnaît pas ces daaates,

    Quand tu m'appreeenais donc

    Comment s'pronooonce ton nom

    Quittant les auuuutres, voilà, que tu t'éclaaates »

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :